vendredi 11 février 2011

UN BOUQUET FINAL en 8c+

1er temps : Mister catastrophe

 Ca faisait un petit moment qu’il ne m’étais pas arrivé de misères…
Pourtant la journée avait bien commencé : jus d’orange pressé et double shots d’expresso ; me voilà remonté comme une pendule, moi qui avais échoué l’avant veille, victime d’un malencontreux  zip de la main sur la dernière prise de la voie ! Aïe, ça fait mal au moral….

Il est 10h du matin , je passe prendre le jeune loup d’Aix en Provence alias Alex Duboc qui a fait le déplacement pour me tenir la corde, franchement « Grande Classe » cet Alex.

10h05, passé le péage de la Barque, mes ami(E)s les gendarmes me font signe, ça y est je vais déguster……
……10h40, le temps d’écrire seulement 2 lignes, la sanction tombe : 180€ de redevances à notre très cher Trésor Public. En plus, ils ne connaissent même pas Duboc, les loosers !!
 Heureusement mon co-pilote me rassure tant bien que mal : « Putain, si tu fais pas la croix c’est la loose !!» « merci Alex… »

2nd temps : Mister exécuteur de voies dures

11h10, me voilà enfin au pied de la bête ,et ce, après avoir cité tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables… Mais je n’oublis pas l’objectif du jour : Bouquet Final  8c+, équipé par Fred Tuscan en 2008. Il s’agit d’un très beau mur orange, tout naturel au dessus de Pétales de Rose , une base en 7b+. Le bouquet final est explosif, 22 mouvements de pure rési pour doter le Cimaï d’une nouvelle voie dure. A mon avis, bien plus dur que la magnifique Treblinka directe 8b+…

15h, la croix à 180€ est faite. Désormais pleins de questions me viennent à l’esprit, car ce  serait la voie la plus dure du Cimaï, un spot plein d’histoire !!!  et franchement, je crois que ça vaut bien 8c+ .

Quoi qu’il en soit une bien belle première et une bien belle croix pour tous ceux qui auront la chance d’y mettre les doigts,, un pure bonheur garanti……




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire